Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à réaliser les plans d’exécutions CVC de vos projets.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Pavillon du Roi – Château de Vincennes

Description de la mission :

Une résidence de la cour

Sous le règne de Philippe Auguste (1180-1223), Vincennes devient l’une des résidences de la cour. La demeure royale n’est alors qu’un manoir fortifié de plan carré, d’une soixantaine de mètres de côté, qui s’entoure progressivement d’hôtels, occupés par les proches des souverains, et de bâtiments annexes, destinés aux services domestiques. A partir du règne de Louis IX (1226-1270) jusqu’à celui de Philippe VI (1328-1350), le manoir de Vincennes est la principale résidence des souverains de l’époque, après le palais de la Cité à Paris, ainsi que le lieu où sont organisés mariages, réunions politiques, grands procès ou encore assemblées de l’église de France. La guerre de Cent Ans entraîne une modification complète du site. Jean II (1350-1364) fait entreprendre, en 1361, à cent mètres au sud-ouest du manoir, un énorme donjon, qui est achevé en 1369, sous le règne de son fils Charles V (1364-1380). Puis, de 1373 à 1380, Charles V entoure toutes les constructions antérieures, dont le vieux manoir, par une très vaste enceinte rectangulaire de 378 mètres sur 175, très bien conservée aujourd’hui. Entreprise en 1379, à la fin du règne de Charles V, la construction de la chapelle est poursuivie par François Ier. Terminée sous Henri II par Philibert Delorme, qui respecte le style gothique initial, la chapelle est inaugurée sans ses vitraux en 1552.

Le pavillon du Roi

Après l’assassinat en 1610 de son époux le roi Henri IV, Marie de Médicis vient se réfugier à Vincennes avec son jeune fils Louis XIII (1610-1642). Elle y fait entreprendre d’importants travaux de rénovation et, à l’emplacement du pavillon de Louis XI et de François Ier, fait bâtir un nouveau bâtiment tout en longueur. Doublé en largeur par l’architecte Le Vau, sur l’ordre de Mazarin et de Louis XIV (1643-1715), il est à l’origine de l’actuel pavillon du Roi, complété dans un second temps par son symétrique, le pavillon de la Reine. Parallèlement à ces constructions réalisées entre 1654 et 1660, Le Vau rénove profondément Vincennes, où le jeune Louis XIV réside assez souvent jusque vers 1671. A partir de 1671, Louis XIV et sa cour s’installent définitivement à Versailles. Le château de Vincennes est alors laissé à l’abandon. On y installe quelques manufactures, avant que la Révolution, en y transférant l’arsenal de Paris en 1796, ne lui donne une vocation militaire : caserne et arsenal principal de Paris sous le premier Empire, puis fort de seconde ligne de l’enceinte de la capitale bâtie après 1840.

Le château abrite actuellement le Service historique de la Défense.

Les travaux attribués à l’entreprise BALAS, objet du lot couverture, consistaient en l’exécution de :

  • Echafaudages complémentaires avec planchers de travail
  • Dépose de l’ensemble des toitures
  • Réfection à neuf de la couverture avec de l’ardoise d’Angers posée au clou
  • Restitution du chéneau encaissé en acier inox
  • Recouvrement de corniches et bandeaux en plomb
  • Ornements en plomb
  • Pose de châssis de désenfumage
  • Restauration des lucarnes à capucines et à fronton en brisis
  • Pose des descentes EP en cuivre
  • Protection paratonnerre

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture

Poste : Église Saint Vincent de Paul – Paris

Description de la mission :

La conception de l’église est initialement confiée à l’architecte Jean-Baptiste Lepère (1761- 1844), qui y associe son gendre Jacques Ignace Hittorff (1792-1867). La construction de l’église débute le 25 août 1824, rapidement interrompue par la crise économique et la révolution de 1830. En 1831, Jacques Ignace Hittorff est nommé architecte en titre de Saint-Vincent-de-Paul.  L’église est consacrée le 21 octobre 1844, les décors intérieurs sont achevés en 1854. L’église Saint-Vincent-de-Paul et ses décors sont dans un premier temps inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 30 novembre 1944, et depuis janvier 2016 la totalité de l’église et du square Cavaillé-Coll font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques.

L’église présentait un état sanitaire peu satisfaisant dû principalement au mauvais état de ses couvertures, qui a provoqué des infiltrations au niveau des parements tribunes intérieures. Par temps de pluie, des entrées d’eau sont constatées (notamment en juillet 2017). Par conséquent, l’humidité accumulée dans la maçonnerie se manifeste par des taches d’humidité, de déplaquage de l’enduit, ainsi que la présence de croûtes noires.

Dans le cadre de ces travaux l’entreprise BALAS s’est vu confier le macro lot Installation de chantier, Échafaudage, Couverture et Étanchéité.

Les travaux comprenaient la gestion en sous-traitance des lots suivants :

  • Echafaudage
  • Dépoussiérage
  • Paratonnerre
  • Charpente/menuiserie
  • Sécurités en toiture

Ce chantier intervient dans un contexte très particulier et sensible puisque le démarrage intervient quelques jours après l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris. Après plusieurs réunions avec la ville de Paris et les services des pompiers de Paris, l’entreprise BALAS, selon les directives de l’architecte en chef des monuments historiques, propose une nouvelle organisation de chantier privilégiant la sécurisation du site par une limitation des accès, une réorganisation des flux d’hommes et de matériels et le recours au travail en atelier pour limiter le risque d’incendie. En parallèle sont mis en place des colonnes sèches sur les échafaudages, des alarmes incendies dans les combles et des inspections régulières à la caméra thermique. Le site est également aménagé pour permettre un accès aisé des véhicules de pompiers aux abords du site.

Le chantier est entièrement pensé autour du travail des éléments en cuivre à l’atelier et une logistique spécifique (Ascenseur de chantier, plateforme de roulage, treuils d’appoints) est mise en place pour permettre l’acheminement des feuilles de cuivre à pied d’œuvre.

Ce chantier, qui se déroule dans un environnement fortement pollué par les poussières plomb, décide l’entreprise à développer deux techniques inédites : l’aspiration à haute puissance et la création d’un sas de décontamination spécifiquement conçu par l’entreprise pour répondre à la réglementation et nos contraintes de travaux en hauteur.

Une modification du système de parapluie permet également de s’affranchir de l’enchainement des tranches et de réaliser les tranches 1 et 2 simultanément et de limiter considérablement les délais de chantier impactés par la période COVID.

Quelques chiffres :

  • 2900 m² de couverture en cuivre à tasseaux
  • 300 ml de chéneau en cuivre
  • 100 ml de faîtage, bandeau et banquette en plomb
  • 3500 m² de parapluie mixte bâches et tôles
  • 400 ml de garde-corps et planchers pour cheminement dans les combles
  • 210 heures d’aspiration continue et 130 ml de tuyaux pour nettoyage des combles et purges des supports maçonnés
  • 1600 m² de filets de sécurité
  • 200 ml de descente en fonte

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 07/02/2022

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Chauffage
  • - Génie climatique

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Technicien-ne d’Etudes CVC

Vous savez dimensionner des installations à partir d’abaques et de logiciels de calculs, établir les nomenclatures et les fiches caractéristiques des équipements.
Organisé et rigoureux, vous êtes force de proposition technique.
Vous favorisez le travail en équipe.

Profil recherché :
Vous disposez d'une formation de niveau BAC+ 2 tel qu’un BTS FED option Génie climatique ou d’un DUT Génie Thermique et Energie (GTE) et justifiez d'une 1ère expérience 1 ou 2 ans en études d'exécution CVC et dans l'utilisation d’AutoCAD.

Description de la mission :

Rattaché(e) à un Chef de Groupe, vous intégrez une équipe de 16 personnes, dédiée à la réalisation de travaux dans le cadre de marchés travaux CVC pouvant de 200K€ à 2M€.

A titre d’exemples nous intervenons dans les collectivités, Ministères, Mairie de Paris, Banque de France, Palais de l’Alma, le CNRS….

 

Dans ce cadre, vos missions sont les suivantes :

– Concevoir et élaborer des plans, schémas d’ensembles et documents d’études sous AutoCAD en conformité avec les normes et les exigences clients,

– Réaliser les notes de calculs.

– Intégrer et reformuler les demandes d’amélioration transmises par le Chargé d’affaires

– Réaliser des reprises de plans et des relevés sur site.

– Etablir les fiches techniques et réaliser l’ensemble du DOE

– Suivre les études réalisées par des partenaires externes.

– Participer aux actions de veille technologique.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/12/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Responsable centres de profits
  • - Maintenance / Dépannage

Spécialités :

  • - TCE
  • - Chauffage
  • - Salle de bain
  • - Plomberie
  • - Électricité
  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Maçonnerie

Contrat :

  • - CDI

Localisation : GROUPE BALAS, Boulevard Louise Michel, Gennevilliers, France

Poste : Un(e) Chef de groupe

Doté(e) d’un excellent relationnel, vous disposez de compétences managériales, techniques et commerciales.

Profil recherché :
Vous êtes issu(e) d’une formation technique (bac +2 mini) et vous justifiez d’une expérience significative dans secteur des services à la Copropriété auprès d’une clientèle d’administrateurs de biens.

Description de la mission :

Dans le cadre de son développement, la société BALAS recrute pour son Pôle Services : un(e) Chef de Groupe H/F

Poste:

Vous serez rattaché(e) au Responsable du Département Services Clients Privés – Résidentiel qui opère sur le marché des Administrateurs de Biens, des Institutionnels Privés et des Particuliers.

En tant que véritable adjoint du Responsable du Département, vous contribuez au développement de l’activité et assurez le management des équipes.

 

A ce titre, vos missions sont les suivantes :

– Encadrer une équipe de chargés de clientèle, spécialisés en Plomberie, Couverture, Etanchéité et TCE ;

– Manager une équipe de 10 compagnons ;

– Assurer le développement commercial sur un portefeuille de Syndics de Copropriété et d’Institutionnels et transformer les prospects en clients ;

– Contribuer à la croissance de l’offre de dépannage et de travaux induits ;

– Atteindre les objectifs en termes de CA/Marge brute fixés en début d’année et assurer le suivi des indicateurs de performance.

– Garantir la bonne qualité de service auprès de la clientèle et veiller au respect des règles et process internes.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 04/10/2021

Fonction/Domaine :

  • - Pilotage d'affaires
  • - Conduite de travaux

Spécialités :

  • - Électricité

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Chargé d’Affaires Electricité (H/F)

Avoir déjà géré des chantiers de marchés à bons de commandes ou des petits/moyens travaux dans cadre de marché public.
Vous êtes doté d’un excellent relationnel, vous savez communiquer et avez le sens des responsabilités. Vous avez la capacité et l’expérience de manager une équipe.
Vous êtes organisé, rigoureux et fiable dans vos engagements et vos actions.
Vous êtes professionnel, avez de réelles aptitudes pour la gestion de chantier et faites preuve d’implications dans votre travail.
Vous maitrisez les outils bureautiques.

Profil recherché :
Issu(e) d'une formation technique en Electrotechnique (BTS/DUT) ou diplômé(e) d’une école d’ingénieur (ESME SUDRIA, ESIGELEC…), vous avez acquis une expérience de 4 à 6 ans sur un poste de Chargé(e) ou Responsable d'affaires.
Des connaissances en CFO/CFA sont impératives.

Description de la mission :

Au sein du Département Collectivités et Organismes Publics, vous intégrerez équipe de 30 personnes, sous la responsabilité du Chef de groupe, vous êtes en charge de :

 

– Piloter la réalisation des travaux sur des marchés à bons de commandes d’entretien et des marchés travaux jusque 1 M€  (passation commandes fournisseurs, encadrement personnel, suivi sous-traitants…) ;

– Piloter la réalisation des travaux en vous appuyant sur nos ressources chantier et de nos services supports (BE  chiffrage, BET, mise au point et régulation…) ;

– Suivre et maîtriser la rentabilité des affaires ;

– Gérer les relations avec nos clients des collectivités et organismes public tel que Service du Premier ministre, Citée des Sciences, communes (Saint-Germain en laye, Meudon et Fontenay-sous-Bois) et contribuer au développement de l’activité commerciale.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : [CHANTIER EN COURS] LES ARENES DE L’AGORA – EVRY SUR SEINE

Description de la mission :

Contexte :

La salle des Arènes est l’un des équipements emblématiques d’Evry, et de la Communauté d’Agglomération d’Evry Centre Essonne. Elle est aussi la salle la plus importante du sud Francilien.
Concernant le chantier, les façades sont complétement cintrées, le bâtiment à la forme d’un cône tronquer. Il y a des incorporations de façade en béton, d’un mur rideau et de châssis de désenfumage. Il y a des châssis posés en biais sur les façades en mur béton.

Descriptif travaux :

Le chantier est un chantier de bardage double peau avec voligeage et écailles en Zinc. Le complexe est composé de :

  • Plateau Supportwall 500.90 BS ép. 1.25mm
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm posé en fond de plateau.
  • Isolation Alphaléne 70 ép. 90mm déroulé devant les plateaux et entre les ossatures.
  • Ossature en acier galvanisé d’épaisseur 1.5mm posé tous les 1.5ml.
  • OSB posé sur les ossatures galva d’épaisseur 25mm permettant de créer le cintre du bâtiment.
  • Chevron 60×40 fixé dans l’OSB.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé sur les chevrons.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Les plateaux de bardage sont posés à facette sur la charpente existante sur des cornière soudée sur des tubes rond. En partie basse de façade, sous le déambulatoire, le bardage est posé sur un mur béton celui-ci est constitué de la façon suivante :

  • Isolation Rockfaçade ép. 120mm fixé par vis avec corolle dans le mur béton.
  • Cornière en acier galvanisé fixé dans le mur béton.
  • Chevron bois 60×40 fixé dans les cornières.
  • Volige de 18mm d’épaisseur fixé dans les chevrons bois.
  • Écailles rectangulaire en Zinc de dimension 800×540 de teinte Bronze contre typé.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Bardage

Poste : GYMNASE DE BRY SUR MARNE

Description de la mission :

Contexte :

La construction du nouveau gymnase et de sa salle annexe, dans l’enceinte du Parc des sports, a démarré en février 2019. Cet espace dédié à la pratique du sport et à l’événementiel s’étendra sur plus de 3 200m2 et accueillera des compétitions de niveau régional. Il comprendra un mur d’escalade de 19 mètres linéaires sur 7,20 mètres de hauteur.
Idéalement situé à l’angle du boulevard Méliès et de la rue du Clos SainteCatherine, le nouveau gymnase deviendra un élément essentiel du Parc des sports et du quartier en développement de la future gare Bry-Villiers-Champigny du Grand Paris Express.

Le chantier a été livré en 2021.

Descriptif travaux :

Réalisation d’un bardage double peau en panneau de cuivre posé sur Ossature charpente métallique hors lot.
Le complexe était composé :

  • Une peau intérieure en plateau galvanisé plein type SUPPORTWALL
  • Une couche d’isolant pour remplissage en fond de plateau en laine de roche type ROCKBARDAGE de 120 mm mis en œuvre dans le fond des plateaux et devant.
  • Système de fixation et ossature métallique en profil L réglable recouvert d’une bande isolante de type EPDM afin de supprimer tout électrolyte.
  • Une peau extérieure en feuille de cuivre de 1mm type TECU Brass Brownised light Réf 00036 Coated des ets KME.

Toutes les pièces de finition en partie haute et basse seront également façonnées à partir de feuilles de métal de même finition que les panneaux.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Étanchéité
  • - Bardage

Poste : SIEGE URSSAF IDF – Pont de Flandres Paris

Description de la mission :

Contexte :
Le siège de l’Urssaf IDF se situe dans le Parc du Pont de Flandre, l’un des plus grands parcs tertiaires de Paris, avec 100 000m2 de bureaux, issus de la reconversion des magasins généraux. Ce patrimoine remarquable s’ouvre sur les quais de la Charente et de la Gironde dans le XIXe arrondissement de Paris.
S’inscrivant dans la continuité typologique et morphologique des magasins généraux. Cette façade assume son appartenance au XXIe siècle avec une transcription contemporaine des toitures industrielles du XIXe siècle. Il arbore une façade ondulante et plissée de zinc prépatiné rouge en continuité de la couverture recouvrant une charpente bois perceptible depuis la Gare Rosa Parks, dans la tradition du site.

Enjeux du projet :

  • Opération complétement réalisée en BIM.
  • Structure mixte béton -bois
  • Respect du rendu imaginé par l’architecte Anne Carcelen ressemblant à un vaisseau. L’immeuble est conçu selon la trame du site, tout en s’étirant le plus possible vers la gare pour tendre une pointe effilée taillée en flèche par le tracé urbain de la prolongation de la rue Curial sous les voies SNCF.

Descriptif travaux :
Les deux façades principales sont en PIGMENTO® rouge. Appliqué du sommet de la couverture au pied de la façade, le zinc habille totalement les faces latérales de l’édifice. Il absorbe les variations de taille des
chiens assis, aux derniers niveaux. La maquette BIM a permis de calepiner précisément chaque module de fenêtre. La façade en elle-même est constituée d’une succession de facettes horizontales changeant d’inclinaison deux fois par niveaux. Les feuilles de zinc sont posées sur des contreforts en bois qui donnent leur relief à la façade. Ce dispositif n’a rien de formaliste mais il atténue les nuisances sonores des trains en réfléchissant le bruit vers les voies ou le ciel, plutôt que vers les façades des logements voisins. Une paroi toute en couture de métal, bien plus amène qu’un mur antibruit et tout aussi efficace.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas

Poste à pourvoir le : 01/02/2021

Fonction/Domaine :

  • - Ingénierie
  • - Etudes d'exécution

Spécialités :

  • - Génie climatique
  • - Plomberie

Contrat :

  • - CDI

Poste : Un(e) Projeteur BIM/REVIT CVC Plomberie H/F

Vous êtes autonome, rigoureux (se) et organisé(e).
Par ailleurs, la polyvalence dans les différents domaines techniques ainsi que les maîtrises du logiciel Autocad et de REVIT sont requises.
Compétences clés : Dimensionnement de réseaux/équipements CVC et Modélisation MEP

Profil recherché :
De formation Bac+2 (type BTS FED ou DUT Génie Thermique et Energie) ou d’un Licence BIM, vous justifiez d’une expérience d’au moins 3 à 5 ans dans les études exécution.

Description de la mission :

Sous la responsabilité du Directeur de l’Ingénierie et accompagné par le pôle BIM Managers, vos missions seront :

 -Réalisation de schémas Hydrauliques et Aérauliques sur Autocad.

-Participation à la conception et choix des systèmes techniques.

-Participation au dimensionnement des éléments du lot CVC.

-Réalisation des plans et maquettes numériques CVC via Revit

-Exports et diffusions des livrables CVC du projet

 

Vous intervenez également sur les sorties de matériels selon les besoins opérationnels.

Autonome avec les outils numériques, tels que les différentes GED et logiciels de productions de plans (Revit, Autocad), vous serez amené à r