Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cuve.
  • Aménagements intérieurs :fouilles en pleine masse pour abaissement du niveau de sol du donjon et coulage béton ;
    • mise en œuvre d’un plancher intelligent sur vérins métalliques en bas de cuve et d’un plancher sur plot pour la salle supérieure.
    • fourniture et mise en œuvre d’un faux-plafond non démontable en plaque de plâtre ;
    • restitution du sol en calade dans les salles d’angle avec jointoiement au mortier de chaux ;
    • fourniture et mise en œuvre d’un revêtement en carreaux de terre cuite, décoré, vernissé sur chape chaux ;

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : La Tour du Bois – Château de Vincennes

Description de la mission :

Enjeux du projet

La présente opération a pour objet :

  • la consolidation et la restauration de la travée centrale de la façade, très fragilisée
    et à l’aplomb du passage du public et des utilisateurs,
  • la consolidation et la restauration des travées latérales, afin de sauvegarder les
    parements concernés et d’obtenir une présentation homogène de la façade Sud.

Solutions techniques

  • Remplacements en pierres de taille neuves
  • Renforcements structurels
  • Restauration en conservation de la sculpture

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : Abbaye de Royaumont – Asnières-sur-Oise

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’enjeu principal de cette opération était d’abord un enjeu de délai. L’ensemble des travaux TCE pour un montant de 6M€ HT a été réalisé en 6 mois.

Le deuxième enjeu était un enjeu patrimonial. Nous avons réalisé une restructuration lourde de bâtiments classés pour laquelle la pluridisciplinarité de nos équipes en Gros-oeuvre et Pierre de Taille était indispensable.

Le dernier enjeu était technique. Nous avons restructuré un bâtiment complet pour permettre une charge d’exploitation forte au-dessus de voûtes historiques. Le bâtiment a été étayé provisoirement le temps de reprendre l’ensemble des fondations et de remonter la superstructure.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Pierre de taille

Poste : Église Saint-Médard – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

L’opération comporte une tranche ferme (façades du bas-côté sud et des deux chapelles sud avec leurs vitraux, culées d’arc-boutant, arcs-boutants, couvertures basses, interventions urgentes sur le mur gouttereau sud de la nef), ainsi qu’une tranche conditionnelle (interventions non urgentes à réaliser sur le mur gouttereau sud de la nef).

Le projet de restauration était motivé avant tout par des enjeux techniques et sanitaires. La campagne d’auscultation et de purge à la nacelle qui avait été effectuée a confirmé le très mauvais état des parements en pierre de taille, voire leur dangerosité, ainsi que la stabilité précaire de certaines culées d’arc-boutant.

Une restauration de fond de ces ouvrages s’avérait indispensable, et notamment la suppression de nombreux ragréages au ciment armé qui ont eu des effets néfastes sur la pierre. En raison du rôle structurel des arcs-boutants et de leurs culées pour la stabilité de la nef, les travaux ont été précédés de la mise en place de consolidations provisoires.

 

 

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Poste : CCR

Description de la mission :

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - Balas
  • - CCR

Spécialités :

  • - Couverture
  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille
  • - Gros-œuvre

Poste : MANÈGE BATTESTI – PARIS

Description de la mission :

Le manège Battesti fait peau neuve !

 

Les travaux de rénovation du manège Battesti menés conjointement entre CCR et Balas ont débuté en novembre 2016 pour une durée de 25 mois.

Il est situé au cœur de la Caserne des Célestins à Paris lieu d’entrainement des cavaliers de la Garde Républicaine. Le bâtiment construit à la fin du 19ème siècle par la ville de Paris et l’architecte Jacques Hermant nécessite aujourd’hui de lourds travaux de rénovation et de mise aux normes.

Cette opération a pour objectif une utilisation mixte entre le manège de cavalerie et un espace événementiel.

Une nouvelle couverture en zinc à tasseaux d’une surface de 1 700 m² a été posée sur la charpente à l’impériale réalisée par Eiffel. Tous les éléments constitutifs ont été préfabriqués dans les ateliers Balas ce qui a représenté environ neuf tonnes de zinc.

Par ailleurs CCR a démoli l’ensemble des gradins en bois devenus trop vétustes pour les remplacer par des éléments en béton préfabriqué type prémur fondés sur 80 micropieux. Puis les équipes de taille de pierre ont remplacé plus de 10 m3 de blocs en particulier au niveau des arcs de fenêtres.

Cela traduit une belle synergie entre les entreprises du Groupe au service de son client pour redonner à ce patrimoine parisien son lustre d’antan.

 

 

© Augusto Da Silva

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : STADE ANDRÉ ROCHE – VANVES

Description de la mission :

Le parc des sports ANDRE ROCHE qui regroupe les principaux équipements de la ville de VANVES vient de faire l’objet d’une réhabilitation lourde afin de mieux répondre aux exigences de sécurité et d’accessibilité et d’améliorer les conditions de la pratique sportive pour tous.

L’objectif de cette profonde transformation est de respecter de nouvelles normes notamment en terme de sécurité incendie, d’accessibilité, de sûreté publique et de permettre un classement compatible avec l’activité des différentes sections du Stade de Vanves utilisatrices de cette infrastructure.

Avec ses nouveaux gradins, la tribune compte 300 places assises et est désormais homologuée pour le niveau interrégional en athlétisme et en niveau trois (sur huit existants) auprès de la Fédération française de football (FFF).

Des annexes telles qu’une infirmerie et une salle antidopage ont également vu le jour. Respectueux de l’environnement, ces nouveaux aménagements sont aux normes BBC (bâtiments à basse consommation), à la fois pour la partie neuve et la partie rénovée.

Un espace polyvalent, à destination des associations et géré par la Ville via le Phare, a été également construit. Parallèlement, deux chemins permettant de relier le Stade André Roche et la piscine Roger Aveneau ont été aménagés.

Les travaux réalisés par notre filiale CCR ont porté sur le macro-lot comprenant :

  • Le curage et la démolition de certains bâtiments.
  • La réalisation de fondations spéciales par micro pieux sous les nouvelles constructions.
  • Les travaux de structure en béton armé avec utilisation de blocs STEPOC, les murs de façades avec isolation thermique et parement en brique, les voiles intérieurs en béton architectonique, les escaliers et cage d’ascenseur en béton.
  • Les cloisons et doublages
  • La mise en œuvre d’une résine teintée sur la tribune existante.
  • La réfection de la couverture et de l’étanchéité de la tribune.
  • La végétalisation des toitures terrasse.
  • La réalisation des voiries et réseaux divers (VRD).

Sous la contrainte de garder ouvert les accès et l’utilisation des installations sportives pendant la durée des travaux les équipes de CCR ont livré en 18 mois ce beau chantier.

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Maçonnerie
  • - Pierre de taille

Poste : Église Notre Dame de Bonne Nouvelle – Paris

Description de la mission :

Enjeux du projet

Non seulement les équipes CCR ont respecté les activités de l’Eglise qui est restée ouverte pendant les travaux, mais elles ont aménagé leurs installations afin de perturber au minimum l’activité du quartier, densément peuplé. Ainsi, toutes les manutentions ont été réalisées sur l’échafaudage, et des cheminements piétons spécifiques ont été mis en place.

Le dernier enjeu était technique : il s’agissait d’intervenir sur les pans de bois en support de la nef tout en protégeant la voûte.

 

Solutions techniques

  • Traitement des pierres
  • Traitement des pans de bois

 

 

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Château de Lamorlaye

Description de la mission :

Enjeux du projet

Il a fallu adapter le bâti ancien aux réglementations ERP (Etablissement recevant du Public) tout en confortant l’ouvrage existant.
Les équipes de CCR ont réalisé des travaux sensibles de reprise en sous-oeuvre : le sous-sol existant a été décaissé pour créer un niveau de locaux
exploitables complémentaires, ce qui a nécessité de conforter les fondations existantes.

Informations générales :

Entité de rattachement :

  • - CCR

Spécialités :

  • - Gros-œuvre

Poste : Donjon de Houdan

Description de la mission :

Enjeux du projet

Les équipes de CCR ont restauré l’enveloppe intérieure du donjon, transformé la tour en salle de spectacle et le réservoir d’eau en béton armé de 200 000 litres en une salle dédiée à l’accueil des visiteurs.

L’enjeu de cette restauration complexe est la mise en valeur de cette construction médiévale et l’intégration de la structure moderne du château d’eau avec entre autres :

  • la reprise des escaliers reliés aux accès situés dans les murs de 3 mètres d’épaisseur,
  • la modification des poutres en béton armé de la structure porteuse du château pour améliorer la lisibilité des parements anciens.

Solutions techniques

  • Mise en valeur du béton ancien :
    • démolition des arcades 1880 en briques, de la passerelle et des poutres en béton, des édicules et de la sortie d’escalier en terrasse, des encadrements et débouchement de baies ;
    • désherbage et délierrage des murs, traitement biocide ;
    • nettoyage ponctuel des parements par hydrogommage ;
    • conservation et consolidation des enduits anciens gravés.
  • Modification et reprise du portique béton :
    • déplacement du chaînage en béton au niveau intermédiaire avec chaînage en béton armé, coffrage, ferraillage et bétonnage pour retrouver l’aspect du portique existant, poutres intermédiaires en béton armé, coffrage ferraillage pour supporter les solives du plancher bois et liaisonnement avec la structure béton existante du portique par tiges inox scellées à la résine ;
    • démolition du chaînage supprimé, refouillement pour dégagement des armatures, passivation puis raccords au mortier de béton ;
    • rehausse du mur de la cuve sur la totalité du pourtour ;
    • création d’accès au niveau bas, intermédiaire et haut de la cu