[En cours] Lycée de Saint-Germain-en-Laye

  • Maître d’ouvrage : VINCI – CAMPENON BERNARD CONSTRUCTION
  • Maîtrise d’œuvre : EPICURIA ARCHITECTES
  • Bureau d’études fluides : FACEA
  • Surface du chantier : 29 894 m2
  • Durée des travaux : 2,5 ans
  • Montant : 4,8 M €

Le projet de restructuration et d’extension du Lycée international de Saint-Germain-en-Laye a été décidé par le Département des Yvelines en 2017.

Trop à l’étroit dans des locaux vétustes le campus va être transformé d’ici à 2020.

Depuis l’inauguration de la section chinoise cet établissement de 2300 élèves est le premier de l’Union Européenne à dispenser un enseignement en 14 langues.

Plusieurs phases sont prévues pour ce vaste chantier qui a démarré à la suite d’un concours lancé en conception construction par le département en 2017. Elles consistent à :

  • construire de nouveaux logements de fonction en face de l’entrée du lycée,
  • construire un complexe sportif doté d’un gymnase et de terrains extérieurs,
  • de restructurer et d’étendre le bâtiment principal d’enseignement avec un nouveau restaurant scolaire, la création de 75 salles d’enseignement classique et 15 salles d’enseignement scientifique,
  • construire une nouvelle école maternelle,
  • rénover le bâtiment classé « Agora » qui accueillera le centre de documentation et le théâtre.

La sécurité et la mise aux normes du site, l’accueil des élèves à mobilité réduite, la gestion des flux et l’unité visuelle du Lycée sont les priorités de cette opération.

Les lots du projet confiés à BALAS sur cette opération sont la gestion centralisée du bâtiment (GTB), la plomberie, le chauffage la ventilation et la climatisation pour un montant de 4.8 millions d’euros.

La première phase a consisté à réaliser un lycée provisoire en Algeco pour maintenir l’activité de l’établissement. Nous y avons réalisé l’ensemble des travaux de plomberie.

Suivi de la réalisation des circuits CVC et plomberie du gymnase, de l’école élémentaire ainsi que du lycée et du collège.

Les équipes réalisent actuellement les travaux de l’Agora pour une livraison le 7 février 2020.